Vous êtes ici : AccueilUn nouveau plan pour sauver la planète

Actualités

Un nouveau plan pour sauver la planète

Chères amies, chers amis,



D'ici deux jours, les dirigeants mondiaux pourraient voter un plan de lutte contre le changement climatique! Le plan prévoit le transfert d'un billion de dollars, que nos gouvernements accordent en subventions aux pollueurs chaque année, pour réinvestir cet argent dans les énergies renouvelables. Des dirigeants haut placés soutiennent la fin de ces subventions insensées, comme Obama qui accueille le sommet du G8 ce week-end. Lançons une large campagne de soutien public à Obama et à son plan qui peut réellement sauver la planète! Signez la pétition urgente: 

Cliquez ici pour signer la pétition!
Ce week-end, les huit chefs d'Etat les plus puissants au monde vont se réunir au sommet du G8 et pourraient voter un véritable plan de lutte contre le changement climatique!

C'est insensé: nos gouvernements versent chaque année un billion de dollars d'argent public aux grandes compagnies pétrolières et de charbon pour détruire notre planète. Des dirigeants haut placés, dont le président Obama qui accueille le G8, ont déjà accepté de ne plus subventionner les pollueurs. Si nous leur demandons maintenant de tenir leur parole et de réinvestir cette énorme somme dans les énergies renouvelables, les experts pensent que cela peut réellement sauver la planète!

C'est une décision simplissime que nos dirigeants ont accepté de prendre. Prenons-les au mot et exhortons le président Obama à conduire les grandes puissances économiques mondiales à transformer les subventions aux pollueurs en investissements dans l'économie verte. Signez la pétition urgente ci-dessous et envoyez-la à tous vos contacts -- menons cette campagne tambour battant pour obliger les dirigeants à convertir leurs paroles en actes:

http://www.avaaz.org/fr/a_new_plan_to_save_the_planet_fr/?vl

L'unique raison pour laquelle nous versons beaucoup d'argent aux grandes compagnies pétrolières, c'est l'emprise des lobbyistes sur nos gouvernements. Mais si nous exigeons que nos responsables refondent l'argent public dans l'économie verte, nous augmenterons les investissements mondiaux dans ce secteur de 400%, ce qui rendra les énergies solaire et éolienne moins chères que le pétrole et le charbon. Une telle démarche sauvera la planète en mettant hors-jeu les grands magnats du pétrole!

Le changement climatique approche rapidement d'un point de non-retour et nous sommes loin de trouver un accord pour éviter la catastrophe. Heureusement, une dynamique autour de ce nouveau plan de sauvetage de la planète s'est mise en place. La Nouvelle-Zélande, le Mexique et la Suisse appellent à trouver un accord maintenant, et les décideurs de 20 nations dont les États-Unis, le Brésil et la Chine viennent d'exprimer leur soutien. Tous les dirigeants du G8 se sont engagés publiquement à mettre fin à ces subventions de la honte, et le président Obama fait pression pour une loi fédérale aux États-Unis qui mette fin à ces subventions.

Notre planète est saccagée à un rythme effréné, et voilà notre meilleure chance d'enrayer ce processus. Le temps est venu d'agir, mais sans le soutien massif des citoyens, les puissants pollueurs pourront bloquer ce projet. Il ne tient qu'à nous de contrer les lobbyistes en faisant preuve d'une puissance collective extraordinaire. Plus que trois jours pour demander à Obama de prendre les devants -- signez la pétition:

http://www.avaaz.org/fr/a_new_plan_to_save_the_planet_fr/?vl

Pendant trop longtemps, les négociations pour trouver une solution mondiale de lutte contre le changement climatique ont été entravées par les intérêts privés et les profits des industries du pétrole, du charbon et du gaz. Mais les gouvernements réalisent enfin que mettre fin aux subventions profitera au climat et permettra de rééquilibrer l'économie mondiale. Si nous nous exprimons maintenant, ensemble, notre mouvement peut obliger nos dirigeants à passer à l'action et à libérer le monde de la tyrannie des énergies fossiles.

Avec espoir,

Iain, Joseph, Alice, Ricken, Diego, Kya et toute l'équipe d'Avaaz

Plus d'informations:

Énergie : Obama veut l'indépendance (Le Figaro)
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/17/97002-20120317FILWWW00377-energie-obama-veut-l-independance.php

Subventions pétrolières: le Sénat bloque Obama, La Presse
http://affaires.lapresse.ca/economie/etats-unis/201203/29/01-4510667-subventions-petrolieres-le-senat-bloque-obama.php

Le PNUE dénonce les subventions aux énergies fossiles (PNUE)
http://www.enerzine.com/10/5705+le-pnue-denonce-les-subventions-aux-energies-fossiles+.html

Un économiste de l’AIE appelle à la fin des subventions aux combustibles fossiles (AIE)
http://www.euractiv.fr/economiste-appelle-fin-subventions-combustibles-fossiles-article

Un rapport alarmiste sur l'état de la planète (Le Point)
http://www.lepoint.fr/science/un-rapport-alarmiste-sur-l-etat-de-la-planete-15-05-2012-1461514_25.php


Soutenez le mouvement Avaaz!
Nous sommes entièrement financés par les dons et nous ne recevons aucune subvention de la part de gouvernements ou d'entreprises. Notre équipe fait en sorte que le plus petit don soit le plus efficace possible. Fait Esundon





Avaaz est un réseau citoyen mondial de 14 millions de membres
qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 13 pays et 6 continents et travaille dans 17 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter.

Ce message a été envoyé à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. que vous avez précédemment signé une pétition. Si vous souhaitez changer votre adresse, votre langue ou d'autres informations, contactez-nous en utilisant ce formulaire. Pour vous désinscrire de notre liste, envoyez un e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
&b=1825&v=14393&lang=fr">cliquez ici.

Pour contacter Avaaz, merci de ne pas répondre à cet e-mail. Ecrivez-nous plutôt en utilisant le formulaire suivant: http://www.avaaz.org/fr/contact, ou appelez-nous au +1-888-922-8229 (Etats-Unis)