Vous êtes ici : AccueilMines

Mines

Le Québec aura un moratoire sur l'uranium?

Dans tout le débat sur la tenue d'une consultation à "huis clos" sur l'acceptabilité sociale cette semaine, le ministre des ressources naturelles du Québec Pierre Arcand a-t-il ébruité la décision de son gouvernement suite aux prochaines recommandation du BAPE générique sur l'uranium?

Dans l'article publié dans Le Devoir  mercredi 13 mai, 

www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/439857/le-chantier-sur-l-acceptabilite-sociale-se-poursuivra-a-huis-clos-affirme-pierre-arcand

Le chantier sur l'acceptabilité sociale se poursuivre à "hui clos", affirme Arcand

le ministre est cité:  " Il y a des projets dans le passé auxquels nous avons dit non. Je pense que la liste au Québec est assez importante. Nous avons dit non au nucléaire, nous avons dit non au gaz de schiste. D'après ce que je peux voir, on risque d'avoir la même chose avec l'uranium. Donc je pense qu'on dit non à des choses." 

Actualités minières-gazières-pétrolières

Climat viable ou sables bitumineux: il faut choisir

25 avril, 2015   KATY LAROUCHE

http://www.journalensemble.coop/article/2015/04/un-ralliement-en-marche/812

 

L'impact de la fracturation sur les paysages américains - étude

http://www.enerzine.com/12/18394+le-developpement-des-gaz-de-schiste-transforme-le-paysage-americain+.html

 

Daniel Breton, ancien ministre de l'Environnement, dénonce l'attitude des minières au Quebec

 

Lire la suite : Actualités minières-gazières-pétrolières

Le ministre Arcand sommé de clarifier l’impact du projet de loi 28 sur la Loi sur les mines

 http://www.quebecmeilleuremine.org/communique/impact-loi-28-loi-mine

Communiqué - Pour diffusion immédiate
Mercredi 22 avril 2015. La Coalition Québec meilleure mine interpelle le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles au sujet des nouvelles mesures touchant les mines adoptées dans le projet de loi 28. « Le projet de loi 28 adopté sous bâillon vient brouiller les cartes en matière de transparence minière. Les signaux sont contradictoires. Nous demandons de toute urgence au ministre de clarifier si son gouvernement compte toujours divulguer les redevances et les garanties financières payées mine par mine au Québec, tel que le prévoyait la Loi sur les mines adoptée en 2013 », demande Ugo Lapointe, coordonateur de Mining Watch Canada et coporte-parole de la Coalition.