Vous êtes ici : Accueil

Actualités

Lettre à la Commission Canadienne de Sûreté Nucléaire traitant le sujet de l'Uranium au Québec

Lettre à Michael Binder, président de la Commission canadienne de sûreté nucléaire traitant le sujet de l'Uranium au Québec

Un petit histoire:
 
Le 22 janvier 2016:  CCSN présentation devant le comité interministériel du Quebec sur l'uranium et la rapport du BAPE.
 
Le 22 fevrier 2016: une critique de la présentation entitulée « La vérité et ses conséquences » par Gordon Edwards du RSN.
 
Le 29 mars 2016: une réponse par Michael Binder, président de la CCSN.
 
Le 11 avril 2016: une réponse par Gordon Edwards.  La voici:
 

Michael Binder, Ph.D., président, Commission canadienne de sûreté nucléaire,

11 avril, 2016

Monsieur,

J’ai reçu votre courriel du 29 mars 2016 en réponse à ma récente critique de la présentation de la CCSN devant le comité interministériel du Québec, en janvier. « Notre présentation, écrivez-vous, repose sur des faits scientifiques rigoureux, des travaux de recherche et des décennies d’expérience dans le domaine de la réglementation. »

Gagnant du concour de photos "Arbre remarquable"

 

Photo de Solange De Guise publiée  sur Facebook par Gabriel Lafrenière.  

Lire la suite : Gagnant du concour de photos "Arbre remarquable"

Stratégie minérale: remettre les droits des citoyens et de l’environnement au cœur de la stratégie

http://www.quebecmeilleuremine.org/communique/strat-gie-min-rale-remettre-les-droits-des-citoyens-et-de-l-environnement-au-c-ur-de-la-s

COMMUNIQUÉ pour diffusion immédiate

 Québec, le 15 mars 2016 - La Coalition Québec meilleure mine réagit à la Vision stratégique du développement minier au Québec déposée aujourd'hui en appelant le gouvernement à en faire beaucoup plus pour la protection des droits des citoyens et de l'environnement, parents pauvres de la stratégie actuelle. Au-delà de la croissance de l'industrie, la Coalition insiste qu'il faut d'abord mieux encadrer les mines à ciel ouvert et ouvrir le débat sur la pertinence d'aller de l'avant ou non avec certaines filières minières. La Coalition souhaite également que Québec s’attaque à l’évasion fiscale dans le secteur minier, tout en s’assurant que les Québécois n’aient pas à payer les pots cassés des sites miniers abandonnés, évalués à plus de 1.2 milliards.

Lire la suite : Stratégie minérale: remettre les droits des citoyens et de l’environnement au cœur de la stratégie